Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information, 17 mai 2011 Message du Dr Hamadoun Touré, Secrétaire général, Union internationale des télécommunications

Publié le par Gabriel Dacko

                               ""Mieux vivre dans les communautés rurales grâce aux TIC""


Les TICtoure font évoluer en permanence la façon dont les êtres humains communiquent, tout en créant les possibilités  d'une vi e meilleure grâce à un développement durable, sur le long terme, notamment parmi les catégories sociales les plus défa vorisées.

Cette année, alors que nous célébrons le 146ème anniversaire de l'UIT, nous focalisons notre attention sur les communautés rurales de la planète, dans notre souci de connecter les populations les plus isolées et de les faire bénéficier des avantages des TIC.

Aujourd'hui, les TIC — véritables moteurs de l'économie mondiale — offrent des solutions concrètes qui débouchent sur une croissance et une prospérité économique durables. Elles jouent aussi le rôle de catalyseurs des progrès sur  la voie de la réalisation  des Objectifs du Millénaire pour le développement.

Dans le contexte rural, les TIC fournissent des possibilités accrues de gagner sa vie et de lutter contre la pauvreté, la faim, la mauvaise santé et l'analphabétisme. Ces technologies et leurs applications en ligne associées sont des facteurs essentiels de l'amélioration de la gouvernance et des services en zone rurale. Elles permettent, par exemple, d'assurer des soins de santé communautaires et de donner accès à l'eau potable et aux services d'assainissement, à l'éducation, à l'alimen tation et au logement, d'améliorer la santé maternelle et de réduire la mortalité infantile, de donner davantage d'autonomie aux femmes et aux catégories sociales les plus vulnérables et, enfin, d'assurer la protection à long terme de l'environnement.

La moitié de la population mondiale — soit presque 3,5 milliards de personnes — vit dans des régions rurales et des communautés éloignées et représente la catégorie d'habitants les plus pauvres, les moins éduqués et les plus défavorisés par rapport aux citadins. On compte parmi eux, au bas mot, 1,4 milliard de personnes extrêmement pauvres, qui sont aussi celles qui ont le moins accès aux TIC et à leurs avantages. Cette situation ne saurait durer. Il  est temps de prendre des mesures à l'échelle mondiale pour faire profiter les communautés rurales des possibilités offertes par les TIC.

L'UIT est résolue à connecter le monde et à mettre les avantages des TIC à la portée des régions les plus reculées et des communautés les plus vulnérables. Je suis fier de pouvoir dire que l'Union, à l'aube de ce deuxième millénaire, s'acquitte avec plein succès de sa mission, que ce soit pour élaborer des normes applicables aux TIC, gérer la ressource spectre-orbite, d'une importance cruciale, mobiliser les ressources techniques, humaines et financières nécessaires ou renforcer les secours d'urgence au lendemain de catastrophes naturelles dévastatrices.

Alors que l'adoption de la téléphonie mobile, qui compte plus de 5,3 milliards d'abonnés dans le monde, s'accélère, tout l'enjeu consiste aujourd'hui à tirer parti des facilités de l'accès au large bande pour véhiculer des contenus, en vue de bâtir les autoroutes de l'information et de la communication — réseaux qui desserviront aussi bien les communautés rurales que les centres urbains, dont les habitants auront ainsi les moyens de réaliser leurs aspirations et objectifs dans le domaine du développement. Le rôle de premier plan joué par l'UIT dans la Commission "Le large bande au service du développement numérique" est de renforcer le déploiement de cette technologie ultramoderne, en vue de créer une société de l'information accessible à tous et fondée sur le savoir.

Je vous invite instamment à célébrer cette année la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information en vous employant à connecter le plus grand nombre de personnes possible dans le monde entier et en tirant parti de tout le potentiel des TIC pour que nous puissions tous mener une vie plus productive, dans une atmosphère de paix, une vie, en un mot, meilleure, en particulier dans les zones rurales.

Dr Hamadoun I. Touré
Secrétaire général

 

pour plus d'infos sur l'evenement :

Publié dans Actualités

Commenter cet article